L’auteur implicite, l’auteur caché, la voix de l’auteur

Joannes Gumpp (1626-1720), autoportrait (1646), collection particulière

Mercredi 28 avril 2021, une après-midi d’étude commune à PhiLiA et au RIN « Des Critiques » se déroulait en webconférence. Vingt-deux personnes assistèrent à cette séance, dont plusieurs collègues de l’université de Caen (Jean-François Castille, Philippe Chanial, Marie-Gabrielle Lallemand, Maud Pouradier, Frédéric Slaby) et d’autres universités (Pierre Fasula, ISPJS de Paris 1, Bernard Gendrel, mcf à Paris 12, Anne Mœglin-Delcroix, professeur émérite à Paris 1, Agathe Novak-Lechevalier, mcf à l’université de Nanterre, Sarah Troche, mcf à l’université de Lille, Claudio Veloso), et une chercheuse résidant au Québec (Béatrice Delplanche). Les restrictions sanitaires liées à la pandémie de COVID-19 ont permis, par la mise en place d’un webséminaire, d’associer toujours plus de chercheurs éloignés géographiquement aux travaux de PhiLiA. Tout en souhaitant vivement que les rencontres scientifiques pourront avoir lieu « en chair et en os » durant l’année universitaire 2021-2022, il est probable que PhiLiA mettra en place un format hybride, permettant à la communauté toujours plus large de PhiLiA de continuer à travailler ensemble.

L’après-midi du 28 avril était consacrée aux nouveaux enjeux du concept d’auteur, dans un contexte social et démocratique profondément modifié par des mouvements comme #MeToo. Julie Anselmini (mcf de littérature du xixe siècle, membre du LASLAR) fit une synthèse lumineuse des principales étapes théoriques de la définition de l’auteur, depuis la naissance de la critique au xixe siècle jusqu’à nos jours. Elle donna ensuite la parole à Simon Lanot (docteur en littérature et membre du CERREV), qui exposa et discuta les thèses de Gisèle Sapiro dans Peut-on dissocier l’œuvre de l’auteur ? (Seuil, 2020), en les mettant en perspective avec les thèses de Raphaël Baroni dans « Comment débusquer la voix d’un auteur dans une fiction ? » et les thèses d’Alexandre Gefen sur la performativité de la littérature dans Réparer le monde (Corti, 2017).

Les discussions portèrent sur la distinction entre « posture esthète » et « critique interne », distinction que ne fait pas Gisèle Sapiro. Or si la posture esthète évacue d’emblée la critique éthique, ce n’est pas le cas de la critique interne. Les échanges portèrent également sur la distinction entre critique, censure stricto sensu (censure étatique) et censure lato sensu (censure médiatique, académique ou sociale). On s’interrogea également sur les avantages et les inconvénients d’une enquête sociologique ne différenciant pas les textes selon leurs statuts épistémiques ou ontologiques. À prétention philosophique assez nette, l’ouvrage de Gisèle Sapiro oscille entre une perspective fonctionnaliste proche de celle de Foucault, et une conception réaliste de l’auteur associée par Sapiro à la thèse de Kripke sur les noms propres. Ces deux approches du concept d’auteur ont pu sembler contradictoires aux philosophes présents lors de cette séance. Philippe Chanial (professeur de sociologie, membre du CERREV) termina la discussion en resituant le livre de Gisème Sapiro dans la question sociologique plus large de l’autonomie de la sphère culturelle.

La prochaine et dernière séance de PhiLiA pour l’année universitaire 2020-2021 aura lieu le mercredi 2 juin 2021 à 14h. Sarah Troche (maîtresse de conférence en esthétique et philosophie de l’art à l’université de Lille) présentera son travail en cours sur la notion de « cliché » en littérature et en art, en s’appuyant sur des textes de Rémy de Gourmont. Lors de cette séance, le programme de PhiLiA de l’année 2021-2022 sera annoncé.

Contact : maud.pouradier@unicaen.fr et Pierre.Fasula@univ-paris1.fr


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search