Autour du “Dictionnaire du monde rural” de Marcel Lachiver

Première édition du Dictionnaire du monde rural. Les mots du passé, parue chez Fayard en 1997 et qui comportait déjà 45 000 entrées ; dans la deuxième édition publiée en 2006, refondue et augmentée, le corpus est passé à 57 500 entrées © Éditions Fayard, 1997

Le Dictionnaire du Monde rural est un véritable trésor de la langue française de nos campagnes. Son auteur, Marcel Lachiver, éminent ruraliste, a fini par éclipser le titre même de son œuvre : on parle davantage du Lachiver que du Dictionnaire du monde rural, ce qui montre à quel point cet ouvrage de 57 500 entrées est devenu un outil de référence indispensable, que l’on soit ou non historien, et qu’il a atteint le statut d’usuel, tel un Littré, un Larousse ou un Robert. C’est au Pôle Rural de la MRSH de Caen, que Marcel Lachiver a destiné la poursuite de son œuvre, dans sa dernière préface de 2006. C’est à lui qu’ont été léguées toutes les fiches papier du dictionnaire ainsi que plusieurs documents d’archives. Le Pôle Rural souhaite tenir compte de cet important héritage en mettant en œuvre de nouveaux projets lexicographiques et lexicologiques autour de la chasse, la forêt et l’élevage. La priorité a été donnée à la thématique de la chasse qui constitue l’un des axes de recherche du Pôle Rural.
Responsables scientifiques : Élisabeth Ridel-Granger, Jean-Marc Moriceau, Philippe Madeline.

Le groupe de travail “Lachiver”, de gauche à droite : Julie-Anne Kervela, Isabelle Ménoni, Jean-Marc Moriceau, Élisabeth Ridel-Granger, Jacques-Marie Maîtrepierre, Philippe Madeline – Portrait : Florent Mérot, autre membre du groupe de travail

Pour ce faire, un groupe de travail a été créé. Il est composé des responsables scientifiques Élisabeth Ridel-Granger, qui anime le groupe, de Jean-Marc Moriceau et Philippe Madeline, directeurs du Pôle Rural, auxquels se sont adjoints des étudiants du Pôle : Isabelle Ménoni, étudiante en Master 2 d’histoire contemporaine ; Julie-Anne Kervella, étudiante en Master 1 d’histoire médiévale et moderne ; Jacques-Marie Maîtrepierre, doctorant en histoire moderne et Florent Mérot, docteur en histoire moderne et ancien étudiant au Pôle Rural.

Le Dictionnaire du monde rural fait l’objet d’un dépouillement scrupuleux et d’une analyse minutieuse par les étudiants. En partant des définitions fournies par Marcel Lachiver, Élisabeth Ridel-Granger, docteur en science du langage, élabore des articles qui se veulent le plus complet possible : d’une part, en introduisant des citations datées et référencées qui permettent de montrer les mots « en action » (issues de traités et d’ouvrages de chasse en sources imprimées, mais aussi d’archives manuscrites du type fonds des Eaux et Forêts sous l’Ancien Régime) ; d’autre part, en établissant un bref historique du mot (son étymologie, son histoire au sein de la langue française) ; enfin, en effectuant des renvois à d’autres mots lorsqu’ils sont de même famille étymologique ou qu’ils sont associés à un même champ lexico-sémantique. Quand il s’agit d’un terme se rapportant à une espèce animale, le mode de chasse a été précisé. Chaque fois que cela a été possible, des illustrations viennent compléter les mots-vedettes. Ce nouveau glossaire de la chasse est donc à la fois étymologique et analogique, tout en revêtant une dimension encyclopédique.

Ce travail effectué sur la thématique de la chasse constitue par ailleurs un projet transversal, qui permet d’établir des passerelles entre l’enquête sur l’homme et le loup (resp. Jean-Marc Moriceau) et celle portant autour des forêts normandes (resp. Élisabeth Ridel-Granger et Philippe Madeline). La réactualisation d’un dictionnaire est une tâche de longue haleine, aussi plusieurs actions sont mises en place par le groupe de travail afin de valoriser les recherches en cours :

  • Deux enquêtes lexicographiques : Loups et Chasse et Forêt
  • Inventaire analytique du Fonds Lachiver déposé au Pôle Rural : notes, tirés à part, articles, correspondances, documents divers
  • Valorisation des travaux sur le site internet du Pôle Rural, avec une page dédiée au vocabulaire du mode rural, en hommage à Marcel Lachiver, qui comporte :
    • des éléments biographiques et bibliographiques sur la vie et l’œuvre de Marcel Lachiver ainsi que la mise en ligne de l’inventaire du Fonds Lachiver ;
    • des liens vers les grands dictionnaires de langue française (TLFi et DMF) ainsi que les atlas linguistiques dialectaux ;
    • la mise en ligne des enquêtes lexicographiques ;
    • des ressources bibliographiques (dictionnaire de patois en ligne, article divers sur les vocabulaires de la chasse, la forêt et l’élevage, etc.).
  • Publication du glossaire de la chasse par Élisabeth Ridel-Granger et Jean-Marc Moriceau, accompagnés d’exposés sur l’histoire de la chasse et sa terminologie particulière ainsi que d’une bibliographie.

Contact : Élisabeth Ridel

 


Dominique Hureaux

Chargé de communication de la MRSH

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.